L’Union pour la Défense de la Santé Mentale (UDSM)  est une association, à but non lucratif, qui a pour missions de rechercher, créer et organiser les moyens propres pour améliorer du point de vue psychologique les conditions d'existence des enfants et adultes.

 

Son histoire

h3before1959

L'UDSM a été fondée le 10 novembre 1959 sur l’initiative de Guy RIVIERE, Directeur de l’Hygiène Sociale de la Seine dont dépendait depuis 1943 le Service d’Hygiène Mentale dirigé par le Docteur H. DUCHENE.

Devant le nombre croissant de malades mentaux à l’Est de Paris, Guy RIVIERE a demandé au Maire de Vincennes la création d’une Association afin de pouvoir développer l’action de la consultation pour adultes, ouverte en novembre 1955, à titre expérimental d'abord, dans un modeste local, situé 6 rue Dohis, dans sa commune. En 1959, l’équipe de cette consultation assurait près de 3.000 consultations pour une file active de 1.000 patients répartis sur un secteur de 12 communes. C’était un an avant la parution de la circulaire du 15 mars 1960 fondatrice du secteur psychiatrique.

Par son dynamisme et sa souplesse de fonctionnement, cette nouvelle association, sous l’impulsion du Docteur DUCHENE et du Docteur CATELAND, neuropsychiatres, l’UDSM a alors créé successivement des centres médico-psychologiques pour adultes, pour enfants et pour adolescents. Son action s’est étendue par la création d’un externat médico-pédagogique, puis, par la suite, d’un externat médico-professionnel.

h3before1972

En 1972, le Préfet du Val-de-Marne et le Président de l’UDSM ont signé une convention remplaçant celle de 1961, passée avec le Préfet de la Seine. Cette même année paraissait l’arrêté qui mettait officiellement en place la sectorisation psychiatrique et au mois de septembre, l’Association était reconnue d’utilité publique.

S’attachant à suivre l’évolution de la psychiatrie et constamment soutenue par la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales, l’UDSM, présidée par le Préfet Honoraire Emile-Henri DUCOMMUN puis Henri BONNEMAIN, Conseiller Général, a pu étendre son action par la mise en place de tout un ensemble d’établissements et de structures, assurant avec succès sa mission de service public.

h3before1990

Puis en 1990, l’UDSM est présidée par Pierre SOUWEINE, Conseiller Général du Val-de-Marne et Administrateur du Centre Hospitalier des Murets et des Hôpitaux Paul Brousse et Paul Guiraud.

A la suite de son décès, en juillet 2000, Micheline FEVRE, Vice-présidente de l’UDSM et Assistante Sociale Chef de la coordination des services sociaux du Val-de-Marne à la retraite, a été élue Présidente de l’Association.

h3beforeAujourd'hui

Après 12 années de présidence, Micheline FEVRE a décidé de quitter ses fonctions et le Docteur Bernard MARTIN, Psychiatre honoraire, ancien Chef de service et ancien Président de la Commission Médicale d’Etablissement du Centre Hospitalier des Murets de La Queue-en-Brie, a été élu le 2 octobre 2012 en qualité de Président de l’UDSM.

 

 

history img