L’Union pour la Défense de la Santé Mentale (UDSM)  est une association, à but non lucratif, qui a pour missions de rechercher, créer et organiser les moyens propres pour améliorer du point de vue psychologique les conditions d'existence des enfants et adultes.

 

Son histoire

h3before1959

L'UDSM a été fondée le 10 novembre 1959 sur l’initiative de Guy RIVIERE, Directeur de l’Hygiène Sociale de la Seine dont dépendait depuis 1943 le Service d’Hygiène Mentale dirigé par le Docteur H. DUCHENE.

Devant le nombre croissant de malades mentaux à l’Est de Paris, Guy RIVIERE a demandé au Maire de Vincennes la création d’une Association afin de pouvoir développer l’action de la consultation pour adultes, ouverte en novembre 1955, à titre expérimental d'abord, dans un modeste local, situé 6 rue Dohis, dans sa commune. En 1959, l’équipe de cette consultation assurait près de 3.000 consultations pour une file active de 1.000 patients répartis sur un secteur de 12 communes. C’était un an avant la parution de la circulaire du 15 mars 1960 fondatrice du secteur psychiatrique.

Par son dynamisme et sa souplesse de fonctionnement, cette nouvelle association, sous l’impulsion du Docteur DUCHENE et du Docteur CATELAND, neuropsychiatres, l’UDSM a alors créé successivement des centres médico-psychologiques pour adultes, pour enfants et pour adolescents. Son action s’est étendue par la création d’un externat médico-pédagogique, puis, par la suite, d’un externat médico-professionnel.

h3before1972

En 1972, le Préfet du Val-de-Marne et le Président de l’UDSM ont signé une convention remplaçant celle de 1961, passée avec le Préfet de la Seine. Cette même année paraissait l’arrêté qui mettait officiellement en place la sectorisation psychiatrique et au mois de septembre, l’Association était reconnue d’utilité publique.

S’attachant à suivre l’évolution de la psychiatrie et constamment soutenue par la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales, l’UDSM, présidée par le Préfet Honoraire Emile-Henri DUCOMMUN puis Henri BONNEMAIN, Conseiller Général, a pu étendre son action par la mise en place de tout un ensemble d’établissements et de structures, assurant avec succès sa mission de service public.

h3before1990

Puis en 1990, l’UDSM est présidée par Pierre SOUWEINE, Conseiller Général du Val-de-Marne et Administrateur du Centre Hospitalier des Murets et des Hôpitaux Paul Brousse et Paul Guiraud.

A la suite de son décès, en juillet 2000, Micheline FEVRE, Vice-présidente de l’UDSM et Assistante Sociale Chef de la coordination des services sociaux du Val-de-Marne à la retraite, a été élue Présidente de l’Association.

h3before2012

Après 12 années de présidence, Micheline FEVRE a décidé de quitter ses fonctions et le Docteur Bernard MARTIN, Psychiatre honoraire, ancien Chef de service et ancien Président de la Commission Médicale d’Etablissement du Centre Hospitalier des Murets de La Queue-en-Brie, a été élu le 2 octobre 2012 en qualité de Président de l’UDSM.

h3beforeAujourd'hui

Le Docteur Bernard MARTIN a quitté sa fonction le 31 mars 2021. A compter de cette date Micheline FEVRE assure la fonction de Présidente.

 

 
history img

Adresse :

17, avenue de l’Epargne

94500 Champigny-sur-Marne

 

Contact :

Tél. : 01.53.88.11.10 - Fax : 01.53.88.11.19

E.mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Le Centre Thérapeutique Résidentiel est un lieu d'hébergement collectif.

Il prend en charge des sujets dépendants qui souhaitent vivre sans produit toxique. C'est un lieu de transition.

La durée de la prise en charge est variable pour chaque résident mais ne peut excéder un an. Elle exige une implication personnelle dans les activités proposées et dans la vie en collectivité.

L'institution permet de vivre un temps protégé des sollicitations environnantes grâce à un accompagnement pluridisciplinaire permanent.

6, avenue Max Dormoy - 94500 Champigny-sur-Marne

Tél. : 01.41.77.40.30 - Fax : 01.41.77.40.39

E.mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Le CeSAM propose une prise en charge de la dépendance aux opiacés par la Méthadone. La Méthadone est un traitement qui permet de se séparer sans mal des produits opiacés illicites et d'aller ainsi vers une nouvelle existence. Mais le suivi au centre relève du choix d'entrer dans un processus global de soins qui associe une aide psychologique et sociale à la prise en charge médicale.

Accueil et consultations :

6, avenue Marx Dormoy - 94500 Champigny-sur-Marne
Tél. : 01.55.09.30.20 - Fax : 01.41.77.40.39
E.mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Il s'agit d'un hébergement individuel en appartements. La prise en charge pluridisciplinaire proposée (éducative, psychologique, psychiatrique et sociale) au moins hebdomadaire permet d'aller progressivement vers l'autonomie en toute responsabilité.

Le service des Appartements Thérapeutiques Relais a une capacité de 8 appartements (studio et deux pièces) situés dans les communes de Vincennes, Saint-Maurice, Nogent-sur-Marne, La Varenne Saint-Hilaire et Charenton.

Bientôt disponible